Patrimoine d'Erquy

vignette
picto
Chapelle Notre-Dame-des-Marins (Erquy)
Chapelle et croix érigée sur un tertre dominant le bourg d'Erquy. La chapelle est un édifice de style néogothique construit en grès, poudingue et granite. Elle est composée d'un vaisseau unique et présente un chevet à pans coupés. Le mur-pignon occidental présente un clocher-porche demi-hors-oeuvre couronné d'un étage de cloches monté en grand et moyen appareil de granite sommé d'une flèche en maçonnerie. Le couvrement de l'espace intérieur est formé par une voûte sur croisée d'ogives. La croix est une croix de type Hernot taillée dans du granite et de la kersantite. Elle est composée d'un soubassement cubique à plinthe et corniche débordante appareillé en poudingue et granite, d'un socle supportant un fût monolithe écôté de section circulaire sommé d'une croix ornée d'un Christ en croix traité en ronde bosse.Chapelle reconstruite au cours des années 1860 sur l'emplacement d'une chapelle dénommée "chapelle Notre-Dame de la Croix des Sept-Saints". D'après René Couffon, elle fut bénite en août 1867 par Monseigneur David, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier. Toujours selon René Couffon, le clocher ne fut achevé qu'en 1885. Le site de Notre-Dame comprend également une croix des ateliers Hernot (d'après analyse stylistique) érigée en 1872 (porte la date).
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Bateau de charge dit "Sainte-Jeanne"
Bateau de charge, de bornage gréé en cotre à corne.Coque en chêne ; pont et roof en pin.Barre franche ; voûte et tableau incliné ; étrave verticale ; bout-dehors.Sainte Jeanne est une réplique d'un bateau de charge de 1912. Les plans de "Sainte-Jeanne" ont été dessinés par le chantier de M. Lemarchand, à la Landriais (Minihic sur Rance), à partir d'une maquette réalisée par son futur propriétaire Alexandre-Joseph Duclos.Baptême et mise à l'eau ont lieu le 3 novembre 1912. L'équipage était composé d'un matelot et du patron.Le bateau de charge "Sainte Jeanne" pouvait contenir 40 tonnes de fret : céréales, sel, sable, graviers, charbons, bétail, phosphate, pavés de grès rose issus des carrières de Erquy. Il effectuait du cabotage entre Granville, Roscoff, Saint-Malo, Cardiff et Jersey.Doté initialement d'une voilure de 200m², "Sainte-Jeanne" rejoignait Saint-Malo en 4 heures. En 1935, sa motorisation devient nécessaire (manœuvrabilité dans la zone portuaire et concurrence) : moteur Atlantique de 28cv, avec hélice à 2 pales, puis en 1936, un moteur Scandia de 45cv, hélice à 3 pales. "Sainte-Jeanne" coule au large de Paimpol en 1937 avec son chargement de charbon.Le nouveau "Sainte-Jeanne" a été lancée en 1994 dans une préiode qui a vu la mise à l'eau de multiples répliques de bateaux du patrimoine.
Auteur(s) du descriptif : L'Haridon Erwana

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Chapelle Saint-Michel sur l'ilot Saint-Michel..
Chapelle Saint-Michel sur l'ilot Saint-Michel... Carte postale. - Saint-Brieuc, coll. : E. Hamonic, s.d. [ca 1910-1920], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Vue générale, prise de Noirmont
Vue générale, prise de Noirmont. Carte postale. -Saint-Brieuc, coll. : A. Waron, s.d. [ca 1917-1925], dim. : 9 x 14, sépia.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Vue générale, prise de Noirmont
Vue générale, prise de Noirmont. Carte postale. - Saint-Brieuc, coll. : A. Waron, s.d. [ca 1912], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Statue : Sainte Barbe
Statue de sainte Barbe datée du 18e siècle, en bois polychrome, faisant pendant à la statue de saint Tugdual.Statue datée du 18e siècle, provenant de l'ancienne chapelle Saint-Pabu.
Auteur(s) du descriptif : Robert Céline

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
[Port d'Herqui ; Isle Saint Michel]
Ancien possesseur : Argenson, Antoine-René de Voyer (1722-1787 ; marquis de Paulmy d'). Ancien possesseur

Par : Gallica

vignette
picto
Scottisch

Par : Dastum

vignette
picto
Air de Guédenne

Par : Dastum

vignette
picto
L'amanda
Une fête à Erquy

Par : Dastum

vignette
picto
Erquy : Le port

Par : Dastum

vignette
picto
Erquy : Le moulin

Par : Dastum

vignette
picto
Maison, 5 rue Clémenceau (Erquy)
Maison de type ternaire construite en grès et granite.Maison datant probablement de la fin du 18ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
La pêche à la coquille Saint-Jacques en Bretagne
La saison de pêche à la coquille Saint-Jacques a lieu d'octobre à mars, sur le littoral ouest de la France. Des pêcheurs d'Erquy et Brest, principaux ports à la coquille en Bretagne, expliquent leurs conditions de travail et leurs méthodes de pêche.

Par : INA

vignette
picto
Vue vers Noirmont
Vue vers Noirmont. Carte postale. - S.l., ed. : E.D., s.d. [ca 1910-1920], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Capote des paysannes du littoral, regions d'Erquy,

Par : Dastum

vignette
picto
Boulevard de la mer
Boulevard de la mer. Carte postale. - Paris, impr. : Catala frêres, s.d. [ca 1910-1920], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
La plage du bourg
La plage du bourg. Carte postale. - Rennes, ed. : Garnier et Coconnier, s.d. [ca 1910-1920], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
La plage de Caroual
La plage de Caroual. Carte postale. - Rennes, ed. : Garnier et Coconnier, s.d. [ca 1922], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Vue sur les carrières
Vue sur les carrières. Photographe : N.D. Carte postale. - S.l., s.d. [ca 1910-1920], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Château de Bien-Assis
Château de Bien-Assis. Photographe : N.D. Carte postale. - S.l., s.d. [ca 1904-1908], dim. : 9 x 14, noir et blanc.

Par : Archives départementales d

vignette
picto
L'industrie des carrieres de gres d'Erquy, le jet

Par : Dastum

vignette
picto
Maison, Tu-es-Roc, 34 rue des Terres Neuvas (Erquy
Maison à deux corps en équerre construite en grès. Elle présente des pignons sur chaque façade.Maison datant du 2ème quart du 20ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison dite l'Horizon, 7 rue de la Corniche (Erquy
Maison de type ternaire construite en grès et brique. Elément de décor : effet de polychromie (baies).Maison datant de la fin du 19ème siècle ou du début du 20ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Le beach volley
Le beach volley est le nouveau phénomène de mode qui envahit les plages, notamment à Erquy où se tiennent les "Estivales de volley". L'organisateur d'Armor Volley-ball, Vincent Alberteau, explique pourquoi cette nouvelle mode qui séduit les estivants.

Par : INA

vignette
picto
Maison, Caroual-Village, 54 rue du Village de Caro
Maison construite en granite et grès, comprenant un logis à deux pièces prolongé à gauche par une dépendance à pièce unique de même hauteur.Maison datant de la fin du 19ème siècle ou du début du 20ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison dite Brise d'Armor, 36 rue Castelnau (Erquy
Maison à volumétrie importante construite en grès. Elle est composée d'un rez-de-chaussée à deux pièces et d'un comble à surcroît et présente deux pignons en façade ajourés chacun d'une porte haute pendante.Maison datant probablement du 2ème quart du 20ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison, 16 rue De Gaulle (Erquy)
Maison de style néo-basque à deux corps en équerre et à pignon en façade construite en grès. Elle est couverte d'un toit à deux versants, dont celui de droite se prolonge pour abriter le garage, et présente un étage appareillé en faux pan de bois rouge.Maison datant du 2ème quart du 20ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison dite villa Roserol ou villa Beaumont, la Va
Maison à volumétrie importante construite en grès et brique sur un plan en U. Elle comprend une tour carrée sur l'angle postérieure gauche et présente deux pignons à ferme débordante en façade antérieure, dont un, celui de gauche, est coiffé d'une demi-croupe. Le mur latéral de droite orienté vers la mer présente également un bow-window. Eléments de décor : brique, pignons à ferme débordante, bow-window, balcon en bois, aisseliers.Maison d'architecte construite à la fin du 19ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Sémaphore, rue de Lourtuet (Erquy)
Seule une partie du premier bâtiment existe encore aujourd'hui, à l'état de ruines. Le plan du premier bâtiment était en forme de T, avec un rez-de chaussée sans étage, sous combles, et surmonté d'antennes. Un 2ème bâtiment de plan rectangulaire aurait existé sur le site, à proximité du premier bâtiment, au début du 20ème siècle.En 1796, un convoi de marine marchande fut détruit en rade d'Erquy par une division navale anglaise. En 1806, un autre combat naval se déroula aux abords de l'îlot Saint-Michel. A la suite de ces évènements, il fut décidé d'établir un sémaphore d'observation au point le plus élevé du cap d'Erquy (70 m). En liaison avec le sémaphore du cap Fréhel et celui de Dahouët, il assurait la surveillance de la côte et la communication rapide d'informations. Modernisé et raccordé à l'électricité au début du siècle, il permettait l'expédition et la distribution de dépêches aux heures de fermeture de la poste. Accessible au public, il offrait un point de vue remarquable. Occupé par les Allemands pendant la 2ème guerre mondiale, il fut incendié à leur départ. Son site fut ensuite, en partie, exploité comme carrière, devenue aujourd'hui station d'épuration.Le ministre de la Marine décida vers 1815 d'établir un sémaphore au point le plus élevé de la Garenne (68 m), qui remplacerait le système vétuste des pavillons. Il communiquait à l'est avec le sémaphore du cap Fréhel et à l'ouest avec celui de Dahouët à l'aide d'un télégraphe. Il disposait de signaux visuels (deux mâts avec pavillons) et d'un petit canon pour prévenir les canotiers de la station de sauvetage. Il fut en activité jusqu'à la seconde guerre mondiale, incendié en 1940 par les troupes allemandes, il fut déclassé vers 1948 et acheté par un particulier (la famille de carriers Rault). Une station d'épuration y fut construite sur un terrain proche par la municipalité d'Erquy.L'ancien sémaphore, équipé avec une radio en morse, était utilisé pour envoyer et recevoir des télégrammes. Il était équipé d'un mât sémaphorique avec les différents signes symboliques, qui indiquait la force du vent, utile pour les bateaux : "Il vente à 1 ou 2 ris ou il tourmente". Il a disparu pendant la guerre de 1940-45.
Auteur(s) du descriptif : Prigent Guy

Par : L'inventaire du patrimoine

Afficher le widget sur mon site Voir tous les documents
X

Afficher le widget sur mon site

Vous pouvez afficher le ce widget sur votre site en insérant le code suivant :

<iframe src="http://www.breizhapp.net/widgetbretania/index.php?set=wgt_erquy"></iframe>

Vous pouvez également voir la liste de tous les widgets à l'adresse suivante Liste des widgets